instagram arrow-down
Simon Légaré

Articles récents

Archives

Vente de billets

lepointdevente.com : quand technos et spectacles s'allient

Comme vous pouvez le constater depuis le lancement de la plateforme de Québec Numérique, les initiatives technologiques ne manquent pas dans notre belle capitale. Il en va de même pour plusieurs festivals, expositions, conférences et spectacles qui s’animent pour notre grand bonheur tout au long de l’année. On ne peut pas dire que notre ville ne bouge pas!

J’ai eu dernièrement la chance de m’entretenir avec Yannick Cimon-Mattar, un entrepreneur de Québec qui contribue grandement à faire vibrer notre ville, tout en demeurant à l’avant-garde au niveau technologique. Yannick et son équipe sont les créateurs du projet Lepointdevente.com. Si tout comme moi, vous êtes un fervent amateur de spectacles en tout genre, il y a de fortes chances que vous ayez déjà utilisé leur plateforme web d’achat de billets dans les dernières années.

Mais tout d’abord, un petit d’historique! Yannick est littéralement un pilier du showbusiness à Québec.  Depuis mon arrivée dans la vieille capitale en 2006, je suis témoin de sa progression dans le milieu par ma présence à plusieurs spectacles punk rock/indie ayant été produits par sa compagnie, Getaroom.ca. C’est en fait depuis 1997 que Getaroom.ca grandit et gagne en notoriété, ce qui a permis à Yannick d’avoir une bonne vue d’ensemble du domaine du spectacle au Québec. Voyant que la vente traditionnelle de billets engendrait plusieurs frais onéreux, il a créé avec ses partenaires un système complet de gestion et de vente de billets en ligne. C’est en 2010 que lepointdevente.com a vu le jour, un projet 100% made in Québec!

Sans le numérique, « on n’a simplement pas d’entreprise », m’explique Yannick. En utilisant la plateforme lepointdevente.com, les organisateurs peuvent mieux gérer, vendre et promouvoir leurs événements en ligne. Il est aussi possible de collecter plusieurs informations sur le consommateur afin de mieux le comprendre et mieux le servir. Jusqu’à maintenant, le projet roule très bien et ça paraît. Lepointdevente.com repose sur une équipe présente dans différentes régions du Québec, en plus d’être installé à Hong-Kong. Avec les assises d’une telle plateforme, les possibilités d’innovation et de développement sont infinies.

Screen-Shot-2015-09-15-at-11.03.03-PM-300x101Est-ce qu’une certaine compétition existe dans le domaine? « C’est certain, mais nous avons la chance d’être une petite entreprise flexible et rapide. Ça nous permet de nous démarquer. » En effet, le consommateur comprend de plus en plus la valeur ajoutée des compagnies locales et se tourne souvent bien plus vers elles que vers les plus grosses corporations. Lepointdevente.com en est un bel exemple : une compagnie locale qui réalise des projets à échelle humaine, sans financement extérieur, et ce, de manière responsable. L’équipe carbure aux plaisirs et aux défis. Le but est de continuer à se concentrer sur une offre adaptée aux besoins des événements d’ici.

Le projet de Yannick démontre bien l’adoption indéniable des outils numériques par la population. Le Québécois moyen n’est plus frileux à consommer sur le web et les statistiques parlent d’elles-mêmes. Chaque année amène un minimum de 100% de croissance des ventes en ligne sur lepointedevente.com et 2015 s’annonce comme une année record pour l’entreprise.

Quels sont les plans de Yannick et son équipe? « Continuer d’améliorer notre service et vraiment s’implanter plus solidement comme étant la solution québécoise pour la gestion et la vente de laissez-passer. J’aime bien trouver des manières d’aider davantage les organisateurs d’événements à faire du leur événement un succès. »

Et les plans de Simon pour la suite? Je vais continuer à consulter régulièrement lepointdevente.com pour ne pas manquer les prochains spectacles de punk rock en ville!

Pour plus d’informations :

Article originalement publiée sur Québec Numérique.

Laisser un commentaire
* Champs requis

*

*